.
                              
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Archives Blogues de l'éditeur 2006
Mai à Septembre 2006
La télévision réinventée...
Je connais bien la télévision puisque ce
fut mon premier métier. Je faisais la
lecture des bulletins de nouvelles...
Le secteur de la télévision vit cependant
depuis les dernières années une période
d'interrogation sérieuse sur le plan de sa
rentabilité et de sa vocation. Mais ce
média domine encore nos habitudes de
vie. On a pu le contaster lors de la finale
de soccer alors que plus de 1 milliard de
personnes ont regardé le match France
et Italie et la sortie Zidane! La télé
continue à dominer quand elle sait se
réinventer. La télé-réalité a apporté un
angle différent mais la nouvelle tendance
serait aux déclarations non-censurées. Le
blogger David s'est intéressé à ce
phénomène et il nous présente son
analyse sur le site officiel.
 
Lundi 17 juillet 2006
La perception...et non la réalité!
La question n'est pas: Est-ce que vous êtes compétent
mais est que votre image est respectée! L'Université
Concordia est aux prises avec la gestion de
l'information publique identifiant le présumé terroriste
libanais Assem Hammound, 31 ans, comme diplômé de
l'institution et la Banque Nationale du Canada fait face
à la même situation car l'accusé y a travaillé quelques
mois. Le dévoilement de ce genre d'information est
toujours critique pour une entreprise car s'il y a une
conclusion c'est que la perception est plus importante
que la réalité. «Ce que l'on voit chaque jour ne
représente que10% de la réalité. Pourtant les
décisions importantes sont prises sur la perception.»
Un article du Wall Street Journal confirme cette
situation.
Lundi 17 juillet 2006 -
Woody Allen - un génie...
Je suis en train de lire la biographie de
Woody Allen. J'étais donc très heureux
d'accepter l'invitation de Alliance Viva Films
pour visionner le nouveau film de cet acteur
et réalisateur. Je n'ai pas été déçu. Moi qui
n'aime pas rire... j'ai ri durant tout le film
ainsi que tous les autres journalistes.
Lorsque l'on pense que Woody Allen voulait
se suicider à chaque matin pendant plus de
20 ans, on se dit que nous n'aurions alors
jamais profité des chefs d'oeuvre créés par
cet artiste. Ce film «Scoop» est comparable
à «Match Point» mais avec de l'humour.
L'actrice Scarlett Johansson y tient le rôle
principal avec Woody. Le film sort en salle
le 28 juillet. Je vous invite à aller le voir.
Vous ne le regretterez pas!
Lundi 24 juillet 2006 -
La rentrée d'automne...
LeStudio1.com n'a pas fait relâche
durant l'été car nous avons
tellement de plaisir à réaliser ce
projet que nous l'avons poursuivi
même en vacances. Vous êtes près
de 30 000 sur la liste d'envoi.
Nous ne voulons pas à être un
bulletin d'information mais plutôt
un espace d'opinions et de
découvertes. Durant la prochaine
saison nous offrirons plusieurs
articles en anglais par le jeune
blogger David, nous continuerons
nos séries photos et le site Internet
demeurera, plus que jamais, le
centre de notre univers. N'oublions
pas Mlle X et ses deux mascottes...
Bonne rentrée d'automne!
Lundi 14 août 2006 -
30e Festival des films du monde...
La 30e édition du Festival des films du monde de
Montréal s'est finalement bien déroulée et les cinéphiles
se sont déplacés. J'ai toujours eu de l'admiration envers
le président fondateur Serge Losique. J'assiste à son
festival depuis une dizaine d'années et grâce à cet
événement j'ai pu rencontrer des acteurs intéressants
et de réputation internationale dont Gérard Depardieu,
sa fille Julie Depardieu et bien sûr Isabelle Adjani. J'ai
aussi pu visionner des films auxquels normalement je
n'aurais pas eu accès. L'édition 2006 n'était pas
différente des années précédentes au plan qualité des
films et du jury. Kathy Bates était très gentille et elle
semblait contente d'être à Montréal. Pourquoi ces
attaques contre Losique? Jalousie du milieu sans doute?
Ce qui est admirable chez ce personnage c'est sa
persévérance. Les obstacles ne l'ont pas empêché de
réunir pour 2006 un total de 409 films qui proviennaient
de 76 pays. LeStudio1.com félicitent Losique et toute
son équipe.
Lundi 4 septembre 2006-
Martina Hingis et les autres....
Je suis un amateur de tennis depuis la fin des
années 1990. C'était alors la belle époque de
Du Maurier. L'ambiance était conviviale et on
pouvait souvent discuter avec les joueuses qui
venaient déjeuner avec les invités dans les
tentes du salon Du Maurier. J'ai ainsi pu
rencontrer les Monica Seles, Arantxa Sanchez
Vicario, André Agassi et le «monsieur» Pete
Sampras. Martina Hengis était aussi du groupe
mais elle était plus jeune que les autres et donc
un peu plus timide. Parmi les invités on pouvait
aussi reconnaître des habitués et pour un, je me
souviens de Pierre Trudeau qui était là à chaque
année, à tous les mercredi soirs.  Aujourd'hui le
tennis a perdu son romantisme pour gagner une
sorte de vedettariat plus anonyme. Les habitudes
ne sont plus les mêmes et on connaît moins les
joueuses.  Heureusement, en 2006, il restait
encore Martina...
Lundi 28 août 2006 -
La musique classique...
Est-ce que l'offre en concerts et
spectacles culturels dépasse la
demande? Un bon ami à moi, Rolf
Bertsch, me disait juste avant son
déménagement à Calgary que selon-lui,
il est devenu très difficile pour les
musiciens de bien gagner leur vie à
Montréal. Il y a trop de concerts pour
la population et ses moyens financiers.
Personnellement, en tant que
spectateur, j'ai eu beaucoup de
difficulté à faire un choix de concerts
durant la saison estivale tellement il
y avait d'invitations. Pourquoi choisir
l'une et pas l'autre? LeStudio1.com
vient tout juste de recevoir plus de
quinze de communiqués de presse
annonçant la saison d'automne des
différents orchestres. Le problème
c'est que tous ces débuts sont à peu
près à la même date... La solution? Il
faudra être différent et offrir des
spectacles uniques, sinon le marché va
s'essouffler encore plus qu'il ne l'est
présentement!
Lundi 4 septembre 2006 -
Une jeune cinéaste...
L'artiste d'art visuel d'origine russe, Stephania
Gambaroff, a décidé de tenter sa chance dans le
cinéma. Cette famille est reconnue officiellement en
Russie sur le plan des arts mais les trois artistes:
Vitali Gambarov (père), Nina Galitskaya (mère) et
Stephania (fille) ont décidé d'immigrer au Canada
il y a un peu plus d'un an et de poursuivre leur
carrière en Amérique. J'ai fait la connaissance de
Stephania lors d'un vernissage dans une galerie et
j'ai été très impressionné par le courage de cette
famille qui ne vit que pour être des artistes.
Stephania m'a récemment proposer de tenir un rôle
dans le film qu'elle tournait. Je ne sais pas si c'est
mon heure de gloire... mais une chose est certaine
et c'est qu'avec de la passion on peut vivre ses
rêves. Ces trois artistes en sont la preuve. Vous
pouvez visiter leurs sites Internet respectifs en
suivant les liens mentionnés dans la page photos.
Lundi 4 septembre 2006 -
Éditeur à l'entraînement...
LeStudio1.com
.
Les grands hommes...
Qu'est-ce qui fait un grand
homme? Assez curieusement,
le moment de la naissance
semble influencer le caractère.
Récemment c'était
l'anniversaire de Bill Clinton
(19 août), et auparavant de
Fidel Castro et André Bérard
(13 août). On constate que
l'énergie et le karma d'une
personne sont des éléments
qui semblent revenir chez des
personnes nées à une même
date. On peut aussi constater
que plusieurs grands hommes
ont parfois une sexualité très
prononcée. Les Kennedy,
Clinton, Castro, Trudeau,
Péladeau, etc...  Ils sont tous
reconnus pour leurs
nombreuses compagnes
féminines. Cela n'aurait rien
à voir avec leur apparence
physique mais plutôt dû à leur
énergie intérieure...
Lundi 4 septembre 2006 -
William J. Clinton, Fidel Castro et André Bérard
.
.
La discrétion en affaires...
J'ai eu l'occasion de rencontrer Conrad
Black à quelques reprises et le
personnage était toujours très captivant.
Black est bien connu au Québec et il a fait
se débuts à Sherbrooke en tant que
propriétaire du journal The Sherbrooke
Record. Sa carrière a été fructueuse mais
il connaît maintenant l'échec. Pourquoi?
Son ancien bras droit, David Radler,
avait déclaré un jour en entrevue
quelque chose qui m'est toujours resté
en tête. « En affaires, il faut être discret.
À partir du moment où tu te vantes de tes
succès, tes compétiteurs deviennent
jaloux et ils te font des misères. La
discrétion et l'humilité sont essentielles
en affaires. Stay under the radar.»disait
Radler. Conrad Black est un homme d'une
intelligence supérieure mais il n'est pas
doué pour l'humilité!
Lundi 11 septembre 2006 -
Lundi 11 septembre 2006
L'anniversaire du
11 septembre 2001
Nous nous souvenons tous de ce que nous
faisions ce matin de septembre 2001. Les
trois événements qui ont marqué l'histoire
de notre génération sont l'assassinat de
Kennedy, les astronautes sur la lune et
The World Trade Center à New-York.
Certains événements de la vie sont
tellement un choc que notre mémoire ne
peut pas les oublier. C'est comme si le
temps s'arrêtait. Pour ma part, le 11
septembre 2001, j'étais à la cafétéria
des bureaux Air France à Montréal.
La télé était allumée et les clients la
regardaient attentifs. Au début je me suis
dit qu'il était étrange qu'on présente un
film d'action à 9 heures du matin.
La réalité avait dépassé la fiction..
.
World Trade Center -
11 septembre 2001
Lord Conrad Black - Toronto
.
Lundi 18 septembre 2006
La fusillade au
Collège Dawson
Le campus du Collège Dawson
de Montréal a été la scène d'une
fusillade mortelle. Il faut voir dans
le geste du tireur fou un message
fanatique mais aussi politique qui
s'adresse à chacun de nous. Le
tireur a déclaré sur son site
Internet être contre la société en
général. Il disait haïr le monde et
il critiquait le manque de respect
envers les jeunes et leur culture.
Il faut se poser la question.
Comment doit-on agir envers les
jeunes et les parias de la société?
Avec compassion ou avec rejet?
Le résultat obtenu dépendra de
notre réponse. D'ailleurs une
étude du gouvernement américain
montre que toutes les tueries
survenues entre 1974 et 2000
ont été causée par un individu
atteint de folie et qui avait été
victime de violence, soit à l'école
ou soit dans sa famille.
Fusillade Collège Dawson
13 septembre 2006
(Photo The Montreal Gazette)
.
Les ordinateurs...
Lorsque j'étais journaliste à
l'Assemblée nationale du Québec en
1977, les télécopieurs venaient
d'être inventés. Il fallait avoir une
ligne téléphonique spéciale et le
papier était en rouleau...
Aujourd'hui en 2006, je peux
communiquer avec vous partout
avec un simple récepteur portatif du
genre Dick Tracy et je peux même
vous photographier avec un téléphone.
Une simple touche et je peux tout
savoir de vous (Google), photos
personnelles en prime.
La prochaine étape, que j'attends avec
impatience, est le fameux transporteur
défragmenteur de Star Trek!
«Make it so. Energize...»
Lundi 25 septembre 2006
.
.
.
.
.
René Lévesque...
J'ai eu le plaisir de connaître personnellement
l'ancien Premier ministre du Québec René Lévesque.
Notre relation en étant une de journaliste et de
confrère d'une même région, la Gaspésie. À l'époque,
en 1977, j'étais le plus jeune journaliste à
l'Assemblée nationale du Québec. (21 ans) René
Lévesque me saluait toujours lors des conférences
de presse et il me parlait parfois de la Gaspésie.
Mais le plus souvent, il aimait me mentionner ses
rencontres récentes avec Geneviève Bujold...
J'ai revu René Lévesque quelques mois avant sa
mort en 1987 à Ottawa alors que j'étais attaché
politique avec Brian Mulroney. J'avais photographié
Lévesque en 1985 et je vous offre ses images sur le
site officiel, en souvenir de cet homme qui était
toujours très attachant même si continuellement
impatient!
Lundi 1 mai 2006 -
Lundi 15 mai 2006 -
Ben Weider un humaniste...
J'ai connu Ben Weider il y a près de 35 ans.
J'étais plutôt petit physiquement et je
voulais augmenter ma musculature. Ben
Weider aura été mon premier mentor et
il est celui qui m'a donné une certaine
confiance en moi et en la vie. Il a accompli
la même chose pour des milliers d'adeptes
du conditionnement physique avec poids et
haltères. Au delà des Arnold Scharzenegger
et de son travail dans la preuve de
l'empoisonnement de Napoléon,
Ben aura été un grand humaniste et un
mentor pour des milliers de jeunes partout
dans le monde. Ce genre de leader manque
à notre société moderne!
Lundi 29 mai 2006 -
Sofia Coppola et son père...
Il y a des gens qui sont difficiles d'accès tandis que
d'autres sont sympathiques et agréables à
approcher.Sofia Coppola fait partie du deuxième
groupe. J'ai eu à contacter son bureau récemment
ainsi que le vignoble de son père, la maison Rubicon
Estate, et à chaque fois, la réponse a été rapide et
très polie. Selon-moi, l'esprit qui règne dans une
organisation est influencé par ceux qui la dirigent
ou qui l'ont fondée. Francis Ford Coppola est un
grand personnage respecté et il a transmis sa
personnalité à son organisation. Interrogé
concernant la critique négative de la presse à
l'égard du film de sa fille, Francis Coppola a
répondu: «Le pire pour un film ce n'est pas d'être
aimé ou pas aimeé, c'est que le public soit
indifférent...» Selon-moi, le film Marie-Antoinette
plaira au public car il est innovateur dans son
approche et les dialogues sont très contemporains.
À suivre en octobre.
L'importance de l'âge...
Je  fête mon 50e anniversaire aujourd'hui
le 28 juin. La vie est imprévisible et rien
ne permet de savoir ce que sera demain.
Le temps passe trop vite aussi. Lorsque je
regarde en arrière, je revois encore des
événements il y a 30 ans comme si c'était
hier. J'aime citer cette phrase de
Shakespeare: "Il existe une vague, qui
prise au bon moment le matin au rivage,
conduira le navire vers des terres
nouvelles et pleine de promesses!"
L'idée de la vie c'est de découvrir son
talent, de mettre tous les efforts et surtout,
souhaiter que la chance soit au
rendez-vous...!» Il faut aussi choisir une
chaloupe qui ne prend pas trop l'eau...
Mercredi 28 juin 2006 -
Les Back Street Boys...
J'ai rencontré le chanteur Howie Dorough
des Back Street Boys. Il prenait part aux
activités du Festival Mode & Design
Montréal. Cette rencontre m'a rappellé
des souvenirs de l'époque où ma fille,
Stéphanie, aujourd'hui 23 ans, aurait
déplacé des montagnes pour voir les
Back Street Boys en spectacle. Howie
m'a mentionné être content de l'accueil
à l'égard du CD «Never Gone»
actuellement sur le marché mais le
rythme n'est évidemment plus le même
qu'au début. Une chose est certaine, le
chanteur n'a rien perdu de son charme
et ma fille aurait certainement aimé être
en ma compagnie...La priorité de l'été de
Howie est le CD d'un nouveau protégé,
Georges, (22 ans) qui sera lancé en
octobre. Howie est âgé de 32 ans.
Lundi 3 juillet 2006 -
Howie Dorough (droite) Back Street Boys
.
Saga Sophie Chiasson
C'est Pierre Péladeau qui m'avait présenté à
Sophie Chiasson. Elle lui avait demandé un emploi
comme stagière, et en tant qu'adjoint exécutif de
ce magnat de la presse, il m'avait refilé le dossier.
C'est aussi moi qui l'avait invité au «Garden Party»
de Ste-Adèle. C'était en juillet 1997.
Sophie avait du potentiel et elle était aussi très
persistante. Elle n'hésitait pas à téléphoner si on
la laissait attendre trop longtemps sans donner de
nouvelle. J'ai lu son livre au complet et le début du
récit raconte bien la réalité de la partie de sa vie
où je l'ai connue, l'époque de Quebecor. Il faut
reconnaître un courage à cette fille en espérant
qu'elle n'ait pas brûlé les ponts avec sa saga
contre la station de radio de Québec. Le milieu
corporatif québécois est tellement petit, parfois
bien frileux et surtout généralement discret dans
ses listes noires... Je lui souhaite la meilleure des
chances car elle a droit à sa place au soleil
comme tout le monde!
Lundi 25 septembre 2006
Photo par Bernard Bujold  (Juin 1997)
__________________________________________________________________________
Recherche et
Carte du site
LeStudio1.com  (Map)
.
Archives Blogues de l'éditeur
LeStudio1.com - Archives
Envoyer cette page à: