LeStudio1.com



    Miracle de Colombie
    Ingrid Bétancourt
    2 juillet 2008

                                                                     
Photos par Yahoo!, Google et The New York Times -
Tous droits réservés /
Pictures by Yahoo!, Google and The New York Times -
All Right Reserved
.
_______________________________________________________
Des miracles peuvent parfois se produire!
La libération d'Ingrid Betancourt est un événement
qui tient du miracle. Son sauvetage réalisé par
l'Armée colombienne s'est réalisé sans aucun
coup de feu à bord de trois hélicoptères.
Trois Américains et onze autres otages ont aussi
été libérés le 2 juillet dernier.
LeStudio1.com offre une mention d'excellence
à madame Betancourt (46 ans) pour son courage
et sa détermination. Elle était détenue
depuis le 23 février 2002.
_____________________________________
Ingrid Betancourt (à droite) en compagnie
de sa mère Yolanda Pulecio après la libération.
(2 juillet 2008 à Bogota)
La soeur d'Ingrid, Astrid  
compagnie de son fils. (Paris)
Le ministre de la Défense de Colombie Juan Manuel Santos
en compagnie du Général en chef de l'Armée colombienne
Fredy Padilla. (Bogota)
Le Président français Nicolas Sarkozy en compagnie des deux enfants d'Ingrid,
Melanie Delloye et Lorenzo Delloye (Photo prise à Paris le 2 juillet 2008)
Une rumeur circule que le Président Sarkozy nommera Ingrid Betancourt à un poste de ministre
dans le Gouvernement français (14 juillet 2008).
Le mari d'Ingrid, Juan Carlos Lecompte.
La rumeur, comfirmée par Lecompte, veut que le couple
se sépare. Il n'a pas accompagné Ingrid à Paris.
Réunion avec ses deux enfants, Melanie et Lorenzo, le lendemain de la libération. (3 juillet 2008 à Bogota)
Le cinéma réalité d'Ingrid Betancourt
La libération spectaculaire d’Ingrid Betancourt m’a immédiatement
rappelé les scénarios d’une de mes émissions télé favorites:
« The Unit. »
L’infiltration d’espions dans les armées révolutionnaires et la libération de
prisonniers politiques sont justement les thèmes de cette série américaine.
Il n’y a pas de doute que l’opération militaire qui a libéré Ingrid Betancourt
fut inspirée par les meilleures techniques d’espionnage moderne et que les
Colombiens ont eu accès aux meilleurs équipements électroniques disponibles
dans le monde. Sur un plan plus traditionnel, il semble même que les soldats du
commando colombien avaient été entrainés aux techniques de théâtre pendant trois
semaines pour que justement ils puissent mieux tromper les soldats de la jungle.
Un des commandos aurait imité la voix du chef des Farcs tellement bien
que les révolutionnaires ont cru que c’était lui qui leur parlait!
La question des 20 millions$ s’inscrit aussi dans les techniques d’infiltration et
on ne peut pas considérer cela comme un rançon ni un échec. C’est plutôt un
moyen d’acheter de l’information pour mieux pénétrer dans le groupe
et la fin justifiait les moyens. D’ailleurs, on avait utilisé exactement la même
technique dans un épisode de « The Unit »…
(C’est à croire que les Colombiens ont suivi la série à la télévision…)
La véritable question qui se pose plutôt est de déterminer quel  rôle jouera
Ingrid Betancourt dans l’avenir?
Il n’y a pas de doute qu’elle est devenue une personnalité politique très puissante
au niveau international, autant que peut l’être un Nelson Mandela ou le Dalaï Lama.
Selon moi, l’une des options sérieuses, tel que le suggère la rumeur qui a commencé
à circuler, est une intégration d’Ingrid dans le gouvernement de Nicolas Sarkozy.
Il pourrait la nommer ministre ou représentante de la France à l’Onu.
Les deux individus semblent s’apprécier et avoir les mêmes opinions.
Reste à savoir si elle serait satisfaite d’un tel rôle et si elle ne veut pas
plutôt obtenir la présidence du pays de son père.
Une seule chose est certaine, le capital de pouvoir politique de Betancourt n’aura
jamais été aussi élevé mais il faut qu’elle agisse rapidement. Les médias et les
observateurs ont les yeux rivés sur cette femme courageuse mais cela ne durera
pas éternellement. Sa libération lui a procuré une aura spéciale et pour le moment
elle est une source d’ inspiration et un symbole pour des millions de personnes
dans le monde qui croient en la liberté et la démocratie.
Elle peut demander beaucoup à ses concitoyens, et en particulier ceux de la France
où on l’aime et l’admire.
Espérons qu’elle sera à la hauteur des attentes que nous plaçons sur elle.
Il faut l’appuyer et espérer pour le mieux.
Bonne chance Ingrid!
Bernard Bujold - éditeur LeStudio1.com
(14 Juillet 2008 - Montréal - Canada)
______________________________________________
Le bracelet en forme de
chapelet catholique (rosaire)
fabriquée par Ingrid dans la jungle
avec des boutons provenant de
la veste d'un soldat des Farcs.