..
LeStudio1.com - Entrevue



    Sophie Van Der Stap -  Entrevue
    La fille aux neuf perruques
    par Bernard Bujold
    Publié le 12 octobre 2009 - Montréal
_____________________________________________________________
Envoyer cette page à:
___________________________________________________________
LeStudio1.com - Votre livre est autobiographique mais il se lit comme un roman.
Vous avez aujourd'hui 26 ans et vous racontez votre combat contre le cancer alors que
vous aviez 21 ans. Comment définissez-vous votre ouvrage?
Sophie Van Der Stap - C'est un récit de mon combat contre le cancer mais c'est aussi
un message que j'ai voulu transmettre à ma famille et aux lecteurs en général. J'ai voulu éliminer
la sorte de peur naturelle qui existe entre les gens en santé et ceux qui comme moi ont eu le cancer.
J'ai utilisé les anecdotes entourant les neufs perruques pour écrire ce livre et créer une
histoire. Les neuf perruques représentent neuf personnalités différentes qui m'ont habité
lorsque je portais les perruques. Celles-ci changeaient ma personnalité et la perception des
gens à mon égard. On ne réagit pas de la même façon si vous êtes blonde, brune ou rousse.
C'est étrange mais c'est la réalité. En un sens, cette réaction des gens a été une découvertte
pour moi et j'en ai fait la base du livre. Les neufs perruques sont devenues en quelques sorte
neuf copines imaginaires qui m'ont donné la force de survivre.

LeStudio1.com - Vous racontez votre cheminement depuis la découverte du cancer
jusqu'au moment des traitements et de votre convalescence.
Sophie Van Der Stap - Je commence le récit dès les premiers jours où j'ai découvert
que j'étais atteinte d'une maladie quelconque, puis lorsque le docteur m'a annoncé que j'avais
le cancer des poumons et ensuite je raconte mon cheminement durant traitement, la convalescence
et la reprise de contact avec la vie normale. L'action se déroule à Amsterdam et ailleurs en Europe.
C'est en quelque sorte mon journal personnel et les reflexions d'une jeune femme qui doit
faire face à la possibilité de mourir mais qui finalement survit à cette menace et redécouvre
le plaisir et la passion de vivre.

LeStudio1.com - Votre livre est disponible en Europe depuis déjà trois ans?
Sophie Van Der Stap - Il a d'abord été publié en septembre 2006 dans ma langue
d'origine et dans laquelle il a été écrit, soit le hollandais. Cette première édition a été distribuée
aux Pays-Bas à plus plus de 100,000 exemplaires. Ensuite, il y a eu une édition en Allemagne
tirée à 80,000 exemplaires laquelle a été sur la liste des best-sellers pendant 30 semaines.
Il est disponible en France depuis mai dernier (2009) et mon éditeur me dit en avoir
vendu déjà plus de 10,000 exemplaires. Maintenant on arrive au Québec avec l'éditeur
Libre Expression.

LeStudio1.com - Vous vivez présentement à Paris dans le 3e arrondissement?
Sophie Van Der Stap - Oui et j'adore cette ville. Je crois que Paris me rejoint
profondément et je fais corps avec elle. Évidemment je trouve parfois que les Parisiens
sont un peu rudes mais la ville a une énergie incroyable et je me sens entièrement chez moi.

LeStudio1.com - C'est votre première visite au Canada?
Sophie Van Der Stap - Au Canada oui mais je suis souvent venue en Amérique.
J'adore New-York et Boston. Montréal me semble une très belle ville et je vais devoir revenir
car malheureusement je n'ai pas eu le temps de la découvrir. Après notre entrevue, je partirai
pour la ville de Québec afin de poursuivre les entrevues avec les médias et je retourne
à Paris dimanche. Mais je vais revenir...

LeStudio1.com - Est-ce que vous avez des projets de carrière autre que l'écriture?
Sophie Van Der Stap - Je travaille sur un film qui sera produit à partir du
du livre "La fille aux neuf perruques". Je collabore à l'écriture mais je n'en suis pas
la responsable. Par ailleurs, je viens de terminer un deuxième livre qui est une sorte de
suite à mon premier livre. Le titre est: "Blue Butterfly says good Bye..."
Il sortira en France d'ici les prochains mois. Il y aura ensuite un troisième volume
mais je ne vous en dis pas plus sur celui-là. C'est un secret...
Je suis aussi une journaliste et j'écris régulièrement pour divers magazines en Europe et en
Hollande à partir de mon port d'attache parisien.

LeStudio1.com - En terminant, quel conseil donneriez vous aux gens qui font face au
cancer et à la mort?
Sophie Van Der Stap - Profitez pleinement du moment présent et le vivre
intensément sans penser à la mort. La vie est comme une ligne, un fil de fer, et on peut
tomber à tout moment. Il ne faut pas penser à la chute et continuer à marcher
sur le fil de notre vie!

LeStudio1.com - Merci de cette entrevue.
Sophie Van Der Stap - Vous êtes le bienvenu. À la prochaine et bonne chance!
_____________________________________________
_________________________________________________________________

Entrevue
Texte par Bernard Bujold - Tous droits réservés
Photos par Bernard Bujold - Tous droits réservés
_________________________________________________________________
Sophie Van Der Stap  (Photo Bernard Bujold)
_________________________________
La journaliste et auteure hollandaise Sophie Van Der Stap possède la
beauté d'une Isabelle Adjani, le talent d'un Frédéric Beigbeder et
la chance d'avoir survécu au cancer. Elle habite présentement dans
le 3e arrondissement à Paris, elle a écrit son autobiographie et
elle était récemment de passage à Montréal pour présenter son
livre: La Fille aux neuf perruques.
L'ouvrage est un best-seller en Europe depuis déjà trois ans!
Ce livre est à la fois un témoignage de sa lutte pour survivre face
à la maladie mortelle et comment une jeune fille de 21 ans a réagi face
à une telle situation.
Bernard Bujold a rencontrée Sophie Van Der Stap et il a réalisé
les photos et l'entrevue suivante.
LeStudio1.com lui décerne également une mention dans la galerie
Les Meilleurs 2009 à titre d'auteure par excellence.
_______________________________________________
Sophie Van Der Stap et sa cabane au Canada...
___________________________________________
Sophie et le premier volume de sa trilogie: "La fille aux neuf perruques"
______________________________________________________
___________________________________________________________
..
___________________________________________________________