Orchestre des jeunes
    Par Jacques Robert
    Avril  2008
.

Photos par Jacques Robert    -   Tous droits réservés
Pictures by Jacques Robert    -  All Rights Reserved.
.
_______________________________________________________
LeStudio1.com
Note de la rédaction:
"Le chef de l'Orchestre de la francophonie canadienne, Jean-Philippe Tremblay, peut être considéré
comme l'un des meilleurs, compte tenu de son jeune âge et de ses accomplissements."
C'est l'opinion que défend Jacques Robert suite aux nombreux concerts auxquels il a assistés,
à titre de photographe ou de simple spectateur. Il nous offre ici un reportage photo et un texte
mettant en valeur l'Orchestre et son chef.
____________________________________________________________
JEUNESSE ET TALENT!
Jean-Philippe Tremblay
Chef de l'Orchestre de la Francophonie Canadienne.
Voilà un exemple exceptionnel du talent et de la jeunesse, comme le sont aussi les musiciens
de son orchestre, qui ont entre 17 et 30 ans !
Dans un style différent, plus jeune et déjà aussi talentueux que Yannick Nézet-Seguin,
il est acclamé par la critique internationale, et l’ensemble de la presse canadienne voit en lui
« un grand interprète, doté d’une véritable vision de la musique ».
À peine âgé de 29 ans, le chef d’orchestre et altiste Jean-PhilippeTremblay mène en effet
une impressionnante carrière. Il a déjà dirigé plusieurs grands orchestres d’Europe et des États-Unis,
dont le National Symphony Orchestra à Washington, le London Philharmonic Orchestra et le
Philharmonia Orchestra, à Londres, l’Orchestre de chambre de Prague, l’Orchestre de la radio de
Dresde, l’Orchestre de chambre de Vienne, l’Orchestre du Tanglewood Music Center et d’autres
formations en Espagne, en Angleterre, en France, en Californie et en Floride.
Au Canada, il a dirigé, entre autres, l’Orchestre symphonique de Montréal, le Toronto Youth Symphony,
l’Orchestre du Ballet national du Canada, la Sinfonia Nova Scotia et l’Orchestre du Centre national des
Arts, à Ottawa, où il a été l’assistant de Pinchas Zukerman de 2001 à 2003.
Jean-Philippe a également dirigé l’Orchestre de chambre de Vienne, l’Orchestre de chambre de la radio
de Budapest et l’Orchestre symphonique de Winnipeg ainsi que les orchestres philharmoniques de
Rotterdam et de Séoul, l’Ensemble moderne contemporain, le Royal Philharmonic Orchestra lors
d’une tournée nord-américaine avec Pinchas Zukerman comme soliste, et des concerts à Londres,
Chicago et Oslo.
En décembre 2006 et janvier 2007, Maestro Tremblay et l’OFC ont effectué une première tournée
internationale qui les a menés en Chine où ils ont donné 14 concerts et des cours de maître dans
11 villes : c’était la plus importante tournée jamais effectuée par un orchestre symphonique
d’Amérique du Nord.
L’enregistrement de disques représente un autre volet important de la carrière de Jean-Philippe
Tremblay. Sa transcription pour orchestre à cordes des Quatuors à cordes opus 41 de Schumann,
par les Montreal Players, a fait l’objet de critiques élogieuses. Il a enregistré le Concerto pour
Violon no 1 de Max Bruch avec Alexandre da Costa comme soliste et avec l’OFC.
Avec ce même orchestre, il a aussi enregistré la Symphonie no 7 d’Anton Bruckner, saluée
unanimement par la presse internationale, et il vient de récidiver avec la Symphonie no 4 du même
compositeur.
Il dirigera, le 27 octobre prochain, l'Orchestre national de France, au Théâtre des Champs-Élysées
à Paris, avec Alain Lefèvre comme soliste, lors d'un concert exceptionnel, retransmis par Radio-Canada
et les radios européennes de langue française.
Il a reçu plusieurs prix prestigieux, dont la Joyce Conger Award for the Arts et la Rose Roitman Award.
On lui a décerné le titre de membre honoraire de la  Golden Key International Honor Society, parce qu’il
perpétue la tradition d’excellence. En septembre 2003, il a été qualifié de « chef de file de demain »
par le magazine MacLeans, qui l’a inscrit à son palmarès des «Trente jeunes les plus remarquables
parmi les moins de 30 ans . L’année précédente, au Concours international de direction d’orchestre
Dimitris Mitropoulos, tenu en Grèce, il avait reçu le prix des musiciens pour leur chef favori.
En 2004-2005, il a été l’un des trois candidats choisis par Kurt Masur et Christoph von Dohnanyi pour
participer à l’Allianz International Conductors Academy, à Londres.
Jean-Philippe Tremblay a étudié l’alto, la composition et la direction d’orchestre au Conservatoire
de musique du Québec à Chicoutimi, à la Faculté de musique de l'Université de Montréal,
à la Pierre Monteux School, dans le Maine, au Tanglewood Music Center et à la Royal Academy of Music,
à Londres. Il a reçu sa formation de professeurs aussi réputés que  Robert Spano, Seiji Ozawa,
André Prévin, Jorman Panula, Palot Bellomia et Michael Jinbo.

Cette année encore, en 2007-2008, le niveau a atteint un record en qualité et en préparation!  
Les jeunes artistes ont subjugué les membres du comité d'audition.
Ils prouvent par leur jeunes talents que la musique classique se porte bien !

-Jacques Robert
____________________________________________________________